#GENEATHEME - Journée mondiale du blog




#GENEATHEME – Journée mondiale du Blog

 « Pourquoi un blog de généalogie »

La Généalogie, je l’ai commencé toute seule, derrière mon écran, sans l’aide de personne. J’ai avancé pas à pas, à l’aide d’internet, des archives en ligne, de Généanet, d’Hérédis, de cousins éloignés trouvés sur la toile, etc…
Mais à ce moment là, pour moi, faire de la généalogie, c’était trouver nos Ancêtres, leurs dates et lieux de naissance, de mariage, de décès, et faire cela pour chaque branche.
Mais quelque chose manquait à cette nouvelle passion !

Comme je le dis souvent, je pense qu’il n’est pas suffisant de connaitre les dates de naissance, mariage, décès. Cela peut flatter certains d’être remonté jusqu’à 1400, voir plus, ce n’est pas mon cas.
J’avais d’autres passions, comme l’histoire (moyen âge et 18ème siècle) la musique et la danse bretonne, la photographie.
Alors,  en 2009, j’ai créé un blog, pour y mettre mes articles écrits sur ces passions, et mettre en  ligne mes recherches sur mes Ancêtres.

 
Je me suis inscrite sur les réseaux sociaux, me suis abonnée à des magazines spécialisés (Votre Généalogie, La Revue Française de Généalogie, Mes Ancêtres Vie et Métiers etc…)


 
J’ai commencé à découvrir tout un « petit » monde grappillant autour de la généalogie.

Et puis en 2014, je découvre le challengeAZ, les généathèmes, et alors là quelle découverte ! Des articles en veux-tu en voilà, tous en rapport avec nos Ancêtres, leurs vies, leurs histoires….
Les Généaveilles, et 14/18, où l’on peut aussi partager nos articles divers et variés.


Voilà c’est comme çà que je conçois la généalogie, RACONTER la vie de nos Ancêtres et la partager !

La généalogie est une grande communauté à travers le monde entier et internet nous permet aujourd’hui de dialoguer d’un bout à l’autre du monde.
Transmettre mes recherches au plus grand nombre de personnes de ma famille, les intéresser à l’histoire familiale,  pousser les jeunes générations à se poser les bonnes questions, à interroger les anciens sur leur passé, ce que je n’ai pas fait et que je regrette aujourd’hui.

 
Cela me conforte dans mon idée que nos recherches ne servent à rien, si on ne souhaite pas les faire partager ! 



Dans mes découvertes, j’ai trouvé souvent de très belles choses mais parfois de moins belles. C’est triste, mais c’est cela qui nous fait avancer ! Il faut pouvoir oublier et passer à autre chose !

Un GRAND MERCI à vous tous qui parcourez mon blog et mes petites histoires. Je ne suis pas sûre que sans ces défis d’écriture et vos encouragements, je me sois autant penchée sur la vie de mes Ancêtres.




Tout cela m’a permis d’aller plus loin, de faire un pas de plus vers ces Ancêtres qui questionnent, intriguent, qui nous dépassent parfois. 
Mon blog sert de trait d’union entre le passé et le présent. Il sert de lieu de rencontres plus ou moins approfondies avec nos Ancêtres, mais c’est également  un véritable vecteur de liens, d’échanges et de partage.





Quels sont les retours ? Depuis la création de mon blog sur Blogspot en 2012 j’ai eu  plus de 91700 pages vues du monde entier. Certains s’intéressent plus aux histoires de la famille, d’autres à l’histoire Moyen Age et 18ème, et d’autres à la musique. C’est très diversifié.
J’ai pu constater qu’en dehors du cercle familial, d’autres personnes (généalogistes ou pas) s’intéressaient à ce que je pouvais mettre sur mon blog, (articles, photos etc.…)
Certains m’ont adressés des petits mots gentils, d’autres ont réagis sur ce que j’avais publié, c’est très intéressant.
Quelles sont mes attentes ? Continuer le travail que j’ai commencé, l’enrichir de tout ce que je peux trouver sur mes ancêtres, leur vie, leur histoire, leur métier. Partager mes recherches avec ma famille 


Merci à vous chers Lecteurs, Abonnés twitter, Amis sur Facebook et Généablogueurs du monde entier, sans qui nos blogs (ou sites) n’auraient aucun intérêt. 



 
Je pense aujourd’hui à mes Grands-Parents et mes Parents, qui j’en suis sûre, voient d’un « bon œil » d’où qu'ils soient, ce que je fais  et ce que j'écris sur leurs Ancêtres, et plus particulièrement à ma Grand-Mère paternelle Thérèse, grâce à qui tout à commencé, et à ma Maman qui avait suivi avec moi, en 2015, les recherches sur son Grand-Père maternel, mais qui nous a quitté avant d’avoir pu tout découvrir !





En tout cas, rendez-vous bientôt sur mon blog pour de nouveaux articles, et en 2018 pour de nouveaux challenges !